Histoires #14: Sandra DeVenney

Sandra DeVenney (née Davenport) a passé son enfance dans la petite communauté rurale de Central Blissville, au Nouveau-Brunswick, située à 40 kilomètres de la ville de Fredericton. À neuf ans, à cause de la polio, elle restée paralysée de la jambe droite. Malgré cela, sa mère ne lui a jamais accordé de favoritisme et lui a toujours attribué sa part de tâches à accomplir à la maison. Pendant sa croissance, Sandra était pleine d'énergie et sa polio ne l'a jamais freinée. Mais elle admet que, même si elle pratiquait toutes sortes de sports avec ses frères et soeurs, en portant une prothèse, on la laissait néanmoins «toujours sur le banc de touche» à l'école.

Après avoir obtenu son diplôme du collège communautaire, elle a pris un emploi au sein du gouvernement provincial, à Fredericton. À l'automne de 1969, on lui a demandé de se joindre à une équipe de basketball en fauteuil roulant, ce qui lui a ouvert l'accès à un tout nouveau monde. Andy Taylor, un entraîneur local, a décelé un gros potentiel chez Sandra, et il l'a encouragée à pratiquer des sports d'équipe, la natation et le tennis de table.

Pour son baptême de la compétition, Sandra a pris part aux Jeux en fauteuil roulant de l'Est du Canada qui ont eu lieu à la base Shearwater de Halifax. Puis, en 1971, elle a participé aux Jeux nationaux en fauteuil roulant, organisés à Laval, au Québec, où sa conquête de la médaille d'or en natation lui a valu une sélection au sein de l'équipe canadienne. Elle a alors participé aux Jeux de Stoke Mandeville à Aylesbury, en Angleterre, où elle a commencé à acquérir davantage de confiance en elle. Participer à ces Jeux aux côtés d'autres athlètes ayant un handicap, venant de tous les coins du monde, a fait comprendre à Sandra la puissance du sport. Elle a vu les diverses techniques utilisées par les athlètes, et leur a parlé, ainsi qu'à leurs entraîneurs, si bien qu'elle est revenue au Canada armée de nouvelles habiletés.

Sandra est devenue une compétitrice redoutable, excellant en natation, en basketball, en athlétisme et en tennis de table. Voici une liste des Jeux pour les athlètes en fauteuil roulant auxquels elle a participé de 1971 à 1978 : 

  • 1971 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Laval, Québec
  • 1971 - Jeux internationaux de Stoke Mandeville - Aylesbury, Angleterre
  • 1972 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Calgary, Alberta
  • 1972 - Olympiade - Heidelberg, Allemagne
  • 1973 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Vancouver, Colombie-Britannique
  • 1973 - Jeux internationaux de Stoke Mandeville - Aylesbury, Angleterre
  • 1974 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Winnipeg, Manitoba
  • 1975 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Montréal, Québec
  • 1975 - Jeux panaméricains - Mexico
  • 1976 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Guelph, Ontario
  • 1976 - Olympiade - Toronto, Ontario
  • 1977 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - Edmonton, Alberta
  • 1978 - Jeux nationaux en fauteuil roulant - St. John’s, Terre-Neuve 

Sandy a fait partie de l'équipe canadienne féminine de basketball en fauteuil roulant en1972 et en 1976, et a fait deux tournées aux États-Unis avec cette équipe en 1975 et en 1976.

Pendant sa carrière sportive, elle a glané un total de 56 médailles, dont 24 en or, de 1971 à 1978. Elle a établi six records canadiens et a été nommée deux fois athlète féminine par excellence de sa catégorie. Mais de graves problèmes de bursite aux épaules ont forcé Sandra à prendre sa retraite des sports en fauteuil roulant en 1978.

En 1987, elle a été intronisée au Temple de la renommée des sports du Nouveau-Brunswick, faisant d'elle la première athlète ayant un handicap à être intronisée à ce Temple de la renommée. Et en 2001, elle a été intronisée au Mur de la renommée des sports d'Oromocto et de la région.

Au fil des ans, pendant sa carrière dans le domaine des sports en fauteuil roulant, Sandra a rencontré une multitude d'athlètes et d'entraîneurs exceptionnels. En bout de ligne, les sports en fauteuil roulant ont procuré à Sandra une grande confiance en elle, et ont fait d'elle une meilleure personne.

Rédigé par Sandra DeVenney & Bob Steadward


50 Ans| 50 Histoires

Pour célébrer notre 50e anniversaire en 2017, l'Association canadienne du sport en fauteuil roulant est heureuse de présenter 50 ans | 50 histoires. Tout au long de l'année, nous partagerons les incroyables histoires de notre fondation, en mettant l'accent sur les nombreux athlètes, entraîneurs, officiels, bénévoles et employés qui ont formé notre organisation de nombreuses façons.

Cliquez ICI pour lire les histoires qui ont été publiées à ce jour et assurez-vous de vérifier tous les vendredis, quand une nouvelle histoire sera mise en ligne!